La Ministre du Travail annonce un renforcement du protocole sanitaire en entreprise

Le Ministre de la Santé a annoncé le 25/11/2021 de nouvelles mesures pour lutter contre la reprise de la pandémie. En parallèle, la Ministre du Travail a reçu les partenaires sociaux en vue d’une évolution du protocole sanitaire en entreprise.


Renforcement du protocole sanitaire en entreprise

La Ministre du Travail a reçu le 25/11/2021 les partenaires sociaux afin de discuter des évolutions à apporter au protocole sanitaire applicable en entreprise.


Les principales modifications devraient porter sur :

  • Les moments de convivialité : ils ne sont plus recommandés. « S'ils sont tout de même organisés, ils doivent se faire dans le respect des gestes barrière, et notamment de la distance de deux mètres entre chaque personne lorsque le port du masque ne peut être assuré ».

  • La restauration collective : la Ministre envisage de revenir à une règle de 2 mètres en chaque personne à table dès lors que le masque n’est pas porté.

  • L’aération et la ventilation des locaux : les règles devraient être précisées.

Les règles relatives au télétravail ne devraient pas être modifiées dans l’immédiat. La Ministre a toutefois précisé que « les entreprises peuvent dans le cadre du dialogue social revenir à plus de télétravail ». Elle invite les employeurs « à faciliter son déploiement, en tenant compte des enjeux d'organisation du travail, des risques liés à l'isolement des salariés, ou encore de la difficulté à respecter les gestes barrières ».


​Rappel vaccinal, validité des tests, pass sanitaire et port du masque

Face au rebond épidémique, le Ministre de la Santé a annoncé le 25/11/2021 un ensemble de nouvelles mesures.


Toute personne ayant déjà un passeport vaccinal complet contre le Covid-19 pourra prochainement se faire injecter une troisième dose de vaccin. Ces rappels pourront se faire, dès le 27/11/2021, auprès des professionnels de santé.


De 6 mois actuellement, le délai entre la deuxième dose de vaccin et celle du rappel vaccinal sera désormais raccourci à 5 mois.


Comme ce sera le cas pour les plus de 65 ans à partir du 15 décembre prochain, le pass sanitaire de toutes les personnes éligibles au rappel vaccinal sera progressivement conditionné à l’injection de la troisième dose.


A compter du 15 janvier, le certificat ne sera plus actif pour tous les autres publics (18-64 ans) qui n’auront pas reçu leur dose de rappel « dans un délai de sept mois après l’infection ou après la dernière injection ».


Par ailleurs, à partir de ce lundi 29 novembre, les tests PCR ne seront désormais plus valides que 24 heures contre 72 heures aujourd’hui.


Enfin, un décret devrait être publié pour généraliser le port du masque en intérieur dans tous les établissements recevant du public, y compris dans les lieux soumis au pass sanitaire comme les bars et restaurants où il était jusqu’alors autorisé d’ôter le masque.

31 vues